top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurStéphane Le Colas

Petit Apparté sur la Kundalini

Dernière mise à jour : 30 oct. 2023


L'évocation fréquente de l'énigmatique "ascension" de la Kundalini, cette énergie subtile, qui serait enroulée tel un serpent à la base de la colonne vertébrale, s'élevant ensuite jusqu'à Sahasrara, le chakra couronne, suscite bien souvent curiosité et discussions. Toutefois, il est indéniable que nombreuses sont les personnes qui évoquent ce phénomène sans véritablement en saisir la nature, ce qui, similairement à l'Ayurvéda, peut entraîner des interprétations erronées et des malentendus.


Dans mon ouvrage intitulé "Les Chakras : Ce qu'ils sont vraiment", j'ai entrepris d'explorer des pistes à caractère historique, tantrique, psychologique et biologique afin d'apporter un éclairage plus complet sur les mécanismes sous-jacents à ces phénomènes. Par exemple, en ce qui concerne l'origine anatomique et physiologique des chakras ainsi que de la Kundalini, je dévoile des découvertes qui permettent d'approfondir notre compréhension. Il est ainsi mis en avant qu'à l'intérieur du schéma physique, il est aisé d'établir une corrélation entre chaque chakra et un plexus nerveux et/ou des glandes endocrines. Ces éléments biologiques s'entrecroisent avec nos états psychologiques, démontrant une connexion intime entre le corps et l'esprit.


De la même manière, nos états psychologiques influent sur le fonctionnement de ces structures. Soulignons ici le rôle prépondérant des jonctions communicantes (ou lacunaires), des liaisons intercellulaires qui mettent en relation le cytoplasme de deux cellules voisines, facilitant l'échange d'ions et de petites molécules. Ces jonctions orchestrent de multiples processus embryologiques et revêtent une importance neurologique majeure lors des stades embryonnaires. Par la suite, l'activité chimique prédomine sur l'activité électrique. Ce sont justement ces jonctions communicantes qui orchestrent la synchronisation des sécrétions endocrines.

Lors du développement de la colonne vertébrale, les cellules issues des plis neuraux faisaient usage des jonctions communicantes. En conséquence, la colonne vertébrale présente une conductivité significative. Ainsi, les chakras peuvent être envisagés comme des résidus de centres organisationnels embryonnaires au sein du système nerveux central (SNC). Lorsque l'embryon atteint sa maturité, certaines de ces cellules migrent et évoluent pour devenir des composantes du système nerveux autonome (SNA). Pour autant, les connexions électriques persistent.

Dès lors, des liaisons se créent entre les cellules du système nerveux autonome (SNA) et celles du système nerveux central (SNC) par l'entremise des jonctions communicantes. Une influence du SNA sur le SNC se révèle ainsi possible grâce à ces liens qui furent établis au stade embryonnaire. Il est d'ailleurs intéressant de noter que les Asanas (postures de yoga) opèrent sur ce principe : ils sollicitent le SNA pour influencer le SNC.

Des recherches croissantes se concentrent sur les jonctions communicantes. Certains de ces travaux suggèrent l'existence et le rôle des chakras. Les jonctions communicantes constitueraient un canal longitudinal le long de la colonne vertébrale, offrant une infrastructure propice à l'acheminement de la Kundalini (cette énergie puissante enroulée à la base de la colonne vertébrale). La Kundalini serait alors le fruit d'un processus électrique plutôt que chimique.


Si le sujet des chakras suscite votre intérêt et si vous aspirez à en saisir les subtilités, je vous invite vivement à parcourir les pages de mon livre qui, entre autres enseignements, lève le voile sur la signification des couleurs souvent attribuées aux chakras - celles de l'arc-en-ciel - et démontre que leur attribution ne correspond pas nécessairement à la réalité.

Pour celles et ceux qui souhaitent s'investir davantage, un autre ouvrage de grande qualité et de référence, "Chakras : Centres d'énergie de transformation", signé Harish Johari et édité par les Éditions Medicis, constitue également une ressource précieuse.

230 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
Post: Blog2_Post
bottom of page