Rechercher
  • Stéphane Le Colas

Passer un bon été avec l'Ayurvéda


Selon la médecine traditionnelle indienne, l'Ayurvéda, la période qui s’étend de mi-juin à fin septembre chez nous est propice aux déséquilibres de type Pitta. Pitta est l’humeur biologique du feu et de l’eau combinés. Or, ces mois sont les plus chauds sous nos latitudes, notre partie Pitta s’en trouve donc naturellement augmentée.


Pour rappel, selon l’Ayurvéda toujours, notre corps est composé des cinq éléments primordiaux que sont la terre, l’eau, le feu, l’air et l'éther. Ces éléments s’assemblent deux à deux pour former les trois humeurs biologiques : Vata (espace+air), Pitta (eau+feu) et Kapha (eau+terre). Chacun de nous possède en lui ces trois humeurs biologiques en une proportion qui lui est propre. Les personnes chez lesquelles Pitta prédomine déjà habituellement seront d’autant plus sensibles aux fortes chaleurs.


Un excès de Pitta dans le corps peut entraîner différents troubles physiques tels que des diarrhées, des sensations de brûlures et d’irritation de la peau (les coups de soleil bien sûr, le psoriasis, certains eczémas, …), une mauvaise odeur corporelle, des brûlures d’estomac, de l’acné ou une fatigue importante. Du côté psychologique, les violents accès de colère, la jalousie, l’impatience et l’irritabilité sont aussi dus à des excès de Pitta.


Le principe général à appliquer est de chercher la qualité contraire à la chaleur dans tous les domaines. Vous le saviez, la fraîcheur est votre alliée !


Dans l’alimentation, préférez les saveurs amères, astringentes et sucrées. Les pommes, les raisins, les courgettes, la salade, les concombres, la noix de coco, le melon, la pastèque, la coriandre, la menthe et le persil sont particulièrement recommandés. Par contre, évitez l’alcool, le café, la viande rouge, la nourriture acide et épicée. Assaisonnez vos plats de graines de fenouil et de fenugrec. Buvez beaucoup d’eau à température ambiante et d’eau de coco, et augmentez légèrement pour un temps seulement votre consommation de sel. Ceci vous maintiendra hydraté.


Il est conseillé de porter des vêtements qui respirent, en coton ou en lin, dans les tons blanc, bleu roi ou vert émeraude. Ces couleurs rejettent les rayons du soleil et apaisent.


Si vous allez vous baigner à la mer, je vous conseille d’hydrater votre peau avant et après le bain avec de l’huile de coco. Sans oublier l’écran total !


Avant d’aller au lit, passez-vous les pieds sous l’eau froide. Cela vous aidera à vous endormir malgré la chaleur. Vous pouvez également vous masser les pieds avec de l’huile essentielle de lavande, de bois de Santal, de géranium ou de rose. 2/3 gouttes de ces huiles peuvent également être appliquées sur les tempes, le front et le nombril.

Toujours pour un meilleur sommeil, vous pouvez vous coucher un peu plus tard que d’habitude, quand la température a bien baissé, et dormir sur le côté droit. Ceci permet d’ouvrir en grand la narine gauche. Or, respirer par la narine gauche produit un effet rafraîchissant et calmant sur l’organisme.


En Ayurvéda, Pitta régit le sens de la vue. Evitez les activités qui demandent une grande concentration visuelle pour éviter des irritations des yeux. Baladez-vous en campagne et en forêt et habillez votre intérieur d’argenté, de blanc, de bleu, de vert et de gris. Ces couleurs apaisent les yeux.


En ce qui concerne les activités physiques, essayez de les pratiquer tôt le matin de préférence. La natation est particulièrement recommandée quand il fait chaud.

Pour celles et ceux qui pratiquent le yoga ou qui veulent s’y mettre, je vous recommande d’opter pour les postures qui éloignent les jambes l’une de l’autre car l’intérieur des cuisses renferme beaucoup de chaleur. Par exemple, la posture du Triangle (Trikonasana), la position du Papillon (Baddha Konasana) et l’Arbre (Vrikshasana) sont fortement recommandés.

Un simple exercice de respiration, Sitali Pranayama, permet de rafraîchir rapidement l’organisme. Il suffit d’inspirer par la bouche les dents serrées et d’expirer par le nez, bouche fermée et mâchoire relâchée. Neuf respirations de la sorte produisent déjà un effet notable.

Pour finir, voici quelques remèdes simples et efficaces pour les petits désagréments de cette période :

  • Contre les coups de soleil, hydratez la peau avec du gel d’aloé vera et alternez avec du jus de feuilles de coriandre que vous aurez précédemment réduit en bouillie (appliquez également la pulpe). Votre peau sera rapidement réparée.

  • Si vous voyagez loin pendant les grandes vacances et que vous subissez un décalage horaire, buvez une infusion de parts égales de cumin en poudre et de menthe séchée auxquelles vous ajoutez un peu de racine de gingembre râpée (Pour une grosse tasse, faire infuser une cuillérée à café de cumin, une cuillérée à café de menthe et ¼ cuillérée à café de gingembre).

  • En ce qui concerne les piqûres de moustique, qui reviennent à cette période, mettez 2/3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) dans un fond d’huile végétale de Neem et appliquez sur la peau. En Ayurvéda, le neem est très utilisé pour combattre les problèmes de peau mais c’est aussi un très bon répulsif naturel.

Pensez également que marcher pieds nus dans l’herbe, c’est très simple et néanmoins très efficace pour se rafraîchir...

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout